Un incendie s’est déclaré vers 7 heures ce samedi 8 octobre 2022 à l’immeuble siège de la Société de presse et d’éditions du Cameroun (Sopecam) à Yaoundé.

Selon nos sources au sein de cette société éditrice du quotidien gouvernemental « Cameroon Tribune », le feu serait parti des services des ressources humaines.

Une réaction laconique de la direction de cette entreprise installée en bordure de l’axe principal Yaoundé-Nsimalen, près de l’usine des Brasserie du Cameroun, précise que l’incendie s’est déclaré dans l’un des bâtiments annexes du siège de la Société de Presse et d’Éditions du Cameroun.

« Les bureaux touchés contenaient essentiellement du matériel de bureau et des archives. L’incendie a été circonscrit grâce à la prompte intervention des sapeurs-pompiers et des services de sécurité » a expliqué Sopecam non sans souligner que l’origine de l’incendie n’est pas encore déterminée.

Les bureaux du matériel et des archives en fumée(c) A.A

Créée il y a 45 ans,  La Société de Presse et d’Éditions du Cameroun  dont l’État est l’unique  actionnaire, a pour objet: « La recherche et la mie à disposition à l’usage de tous les publics, à l’intérieur comme à l’extérieur du Cameroun, par tous les moyens appropriés, en particulier l’édition et l’agence de presse ; l’édition et la publication de tous ouvrages, notamment dans les domaines de la création artistique et littéraire, de la production scientifique et technique; l’impression des documents de toute nature; la diffusion et la distribution, sur tout support, de tous ouvrages et publications; le développement de toutes activités connexes ou complémentaires à son objet social. »

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Blocker Detected!!!

We have detected that you are using extensions to block ads. Please support us by disabling these ads blocker.

Powered By
Best Wordpress Adblock Detecting Plugin | CHP Adblock